Une base de teint sans silicone: Under(Cover)

UnderCover_MarcJacobsSe maquiller, OK. Maltraiter sa peau à cause du maquillage, non. On sait toutes qu’il faut éviter d’ « étouffer » la peau, de boucher les pores avec des ingrédients nocifs…et pourtant, la plupart du temps, les bases de maquillage que l’on applique sont bourrées d’actifs qui, à très court terme, donnent l’illusion d’une peau lissée, dépourvue de défauts mais qui, sur le long terme, finissent par empêcher la peau de respirer….

Je ne suis pas vraiment du genre à beaucoup me pencher sur la composition des produits que j’utilise mais par contre, il y a des éléments que j’essaie d’éviter au maximum. C’est la cas du silicone. Si je n’arrive pas à complètement le supprimer, autant que possible, j’en réduis l’utilisation. C’est ainsi que je me suis mise à la conquête de la base de teint sans silicone. J’ai d’abord essayé le Hangover de Too Faced mais j’avais un avis un peu mitigé…il me fallait un peu plus de « miracle ». Alors c’est tout naturellement que je me suis tournée vers ma marque, valeur sûre: Marc Jacobs.

UnderCover_Marc_Jacobs

Under (cover) est une base de teint lissante à la noix de coco. Avec sa formule riche en éléments nutritifs, il laisse une surface lisse et une peau nourrie en vitamines. Formulé sans silicones, parabènes, sulfates, phtalates, under(cover) permet de perfectionner le maquillage et d’en améliorer la tenue tout en laissant la peau respirer.

Le packaging: Under(cover) est livré dans un emballage élégant standard de Marc Jacobs. Le flacon est le même que celui de re(marc)able, fond de teint de la même marque. Le fait qu’il soit en verre lui donne encore plus d’élégance mais aussi plus de fragilité….En effet, les maladroites comme moi devront faire vraiment attention: le prendre avec précaution, ne pas le poser n’importe où (une chute accidentelle est si vite arrivée), bien le sécuriser si on l’emmène en voyage etc….
Par ailleurs, le système de pompe est pratique pour prélever le juste nécessaire de produit. Je suis plutôt fan.

Texture : La matière est vraiment très fluide, ça se situe entre le gel et le complètement liquide. Une seule pompe suffit à couvrir  l’ensemble du visage car le produit s’étale facilement sur la peau. A l’application, il y  a un léger effet de fraîcheur qui peut se faire sentir. Par contre, la pénétration est un peu lente ….pas trop longtemps non plus, disons 3-4 minutes.

Sensation : Une fois absorbée, cette base ne laisse aucune sensation collante ou gras sur la peau. Elle se fait vite oublier et ça, j’adore. La peau devient douce, lisse et souple. Il s’agit d’une vraie douceur et non une illusion de douceur comme  ça peut être le cas avec les bases qui contiennent du silicone.
Par ailleurs, la peau est hydratée en profondeur. Personnellement, j’ai une peau mixte avec des parties vraiment grasses (zone T) et des partie vraiment très sèches (mixte quoi…), du coup, under(Cover) complète parfaitement ma crème hydratante dont je ne peux, évidemment pas, me passer pour autant.

Rendu/Résultat: Une fois posée sur la peau, cette base laisse un effet plutôt naturel. Elle ne fait pas briller mais elle n’est pas tout à fait matifiante non plus. En fait, elle laisse un fini très subtilement « glowy »…comme quand on vient de nourrir la peau avec une crème hydratante en fait…Je pense que les personnes qui ont la peau grasse devront par la suite (après le fond de teint), utiliser une poudre matifiante pour atténuer son effet. Personnellement, je n’ai pas ce besoin car ma peau régule suffisamment la sécrétion de sébum.
Attention, si la seule chose que vous recherchez dans une base teint est le camouflage des pores, vous risquez d’être déçu car under(cover) ne remplit absolument pas cette fonction. On ne peut pas non plus tout avoir, si?
Concernant le fait de prolonger la tenue du maquillage, je ne peux ni confirmer ni contredire cette promesse car je ne porte jamais mon maquillage plus de 10h dans la journée. Par contre, j’ai remarqué qu’en fin de journée, j’avais effectivement un peu moins de matières qui se déplaçaient…c’est déjà une bonne chose…

Senteur: Je vous laisse deviner? …Evidemment, ce que l’on sent en premier est la noix de coco. C’est une odeur plutôt douce et discrète, pas du tout entêtante et qui s’estompe petit à petit lorsque le produit a fini de pénétrer dans la peau. Moi qui n’aime pas les odeurs sur les produits de maquillage de manière générale, ici, je suis plutôt séduite….

UnderCover

Le bilan

[wp-review id= »5713″]
Dans l’ensemble, je peux affirmer que j’aime énormément ce produit et trouve cette base plutôt efficace. Je n’ai pas grand chose à lui reprocher mise à part le prix peut-être…mais encore, je trouve qu’il est quand même justifié vu la qualité du produit. Cette base peut convenir à tous les types de peau même si celles qui ont la peau sèche y trouveront peut-être plus leur compte car under(cover) est vraiment hydratant.
 
Disponible sur Sephora à 39€
Undercover Marc Jacobs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Hello ! Super merci pour ton avis 🙂 je ne connaissais pas du tout ce produit. Je guette les revues sans silicones car un ami utilise le Pore machin truc de Benefit et il en est super content mais m’a donné pour mission de trouver un produit plus clean avec un effet aussi miraculeux… donc je reste vigilante mdr ! Mais ça ne lui conviendra pas car tu précises bien que pour camoufler les pores ce n’est pas ça :/
    Merciiiii 🙂
    Bises

    • Oui, ça ne camoufle absolument pas les pores. S’il recherche quelque chose avec les mêmes effets que Porefessional, ce n’est pas avec undercover qu’il le trouvera malheureusement. C’est bien dommage d’ailleurs. Bises

  2. Cela fait des mois que je dis que je voudrais me la prendre. Mais au final, je me demande si j’en ai vraiment besoin. A part pour atténuer les rougeurs, je ne me sers pas vraiment de base en fait. Bon je suis quand même contente d’avoir ton avis Madame Marc Jacobs 😉 Au moins je sais que si je me l’offre au final, elle sera quand même bien. Bisous

    • Ah mais c’est toujours la même question qui se répète: en ai-je besoin? Si on s’écoutait avec la raison, on n’achèterait pas autant haha. Je te recommande undercover en tout cas… après, peut-être qu’il y a moyen de trouver moins cher avec la même efficacité mais j’avoue que je n’ai pas vraiment cherché. Bisous

  3. Coucou Elodie ! Merci beaucoup pour ta revue sur ce produit. Je suis très contente de connaître ton avis sur ce produit. Cette base m’intrigue beaucoup. C’est vraiment géniale qu’elle soit formulée sans silicones je trouve ^^
    Peut-être qu’elle pourrait plutôt bien convenir à ma peau grasse car même i elle a un petit côté hydratant , elle a l’air vraiment pas du tout 😉
    Bisous !

    • Coucou Lily, je suis contente si mon avis peut te servir. Le fait qu’elle soit sans silicones est vraiment une très bonne chose, c’est ce qui m’a toujours bloqué avec les bases mais avec celle-ci, je sais que je ne risque pas d’avoir des boutons.
      Bisous

  4. Coucou ! Je suis bien contente de lire ton avis sur cette base, pourtant je ne suis pas une utilisatrice régulière des base de teint mais quand j’en utilise je les souhaite sans silicones sinon ma peau serait fâchée….
    Si jamais je dois en prendre une je me tournerai sans doute ver celle-ci 😉 Bisous

    • Pareil, je n’utilise pas toujours de base, je n’en ai pas trop l’habitude mais j’avoue que depuis que j’ai ce produit, j’aime énormément l’appliquer. J’alterne avec le Hangover de too faced que j’aime un peu moins.
      Bisous

    • Marc Jacobs, est pour moi, une valeur sûre. Je te rejoins sur le fait que certaines marques sont « de luxe », coûtent les yeux de la tête mais….au final, la qualité n’est pas du tout au rendez-vous, c’est fort dommage.